Poils aux pattes
  • Éditeur québécois

Gertrude la grenouille n’aime pas les poils tout raides qu’elle a aux pattes, et encore moins les moqueries que lui lancent les autres grenouilles. Elle déménage dans une mare plus tranquille, où personne ne peut rire d’elle. Sa rencontre avec un crapaud à la peau toute rose lui apprendra une belle leçon sur l’acceptation de la différence, et les nouveaux amis vivront fièrement avec leurs poils et leur peau rose, en laissant les méchancetés « glisser sur eux sans jamais les atteindre ».